accueil concerts bio musique photos/vidéos acheter l'album textes pro
chemin de terre

Elle était là assise, sur son chemin de terre
La marche déportée, sans jamais croire les prières
Et des kilomètres de silhouettes
Seul espoir d'éviter les mitraillettes
Elle n'avait pas eu la chance
De naître aux couleurs de France

Un monde qu'elle avait vu sur sa télé
En noir et blanc sur un banc de niove
Elle regardait les couleurs de la liberté
Les femmes plastiques et leurs choses à dorer
C'était la chaleur d'un feu d'éthanol
Un cadavre, un sain, des lucioles

Soudain on s'en veut
Soudain on s'en veut
Elle était là et son chemin de terre
Seul un point au fond de l'éther
Elle ne demande qu'un peu de vert
Pour planter ses chemins de terre

Elle rêvait d'être une étoile, de strasses, de Las Vegas
De rouler en décapotable pour changer de palaces
Elle rêvait d'école et d'arbres en fleurs
De jouer comme tous les enfants d'ailleurs
C'est la différence, une règle d'or
Le jeu du tirage au sort

Je suis perdu, ma fille a peur des soldats
C'est plus la même depuis le sang des combats
Les larmes aux yeux je la prends par la main
Je sais qu'il n'y aura pas d'autres lendemains
Ici Kigali, coupure transmission
Un monde est en perdition

Soudain on s'en veut
Soudain on s'en veut
Elle était là et son chemin de terre
Seul un point au fond de l'éther
Elle ne demande qu'un peu de vert
Pour planter ses chemins de terre

Elle était là et son chemin de terre
Seul un point au fond de l'éther
Elle ne demande qu'un peu de vert
Pour planter ses chemins de terre

texte: Phabe
musique: paceport
photo: Phabe
Paroles:

Paceport © 2007-2011 - Mise à jour 28 fvrier 2018
Haute-Savoie / France
Canton de Genève / Suisse
contact: contact@paceport.fr